« Le guerrier pacifique », extraits du film

 

Ce livre a été
adapté au cinéma par le réalisateur Victor Salva en
2006.

Le film,
intitulé « Peaceful Warrior « met en
vedette

 Nick Nolte
dans le rôle de Socrate.

« La voie commence là où nous
sommes.

Elle fonctionne à tous les
niveaux.

La méthode est
l’action.

Le temps,
maintenant. »

 

« Le guerrier pacifique « de Dan Millman

Blog de kasbahellouze :Le blog de la kasbah Ellouze, 'Le guerrier pacifique 'de Dan Millman

Ce livre est pour moi un des
meilleurs que j’ai lu

 sur l’enseignement
initiatique

et spirituel d’un maître à
un disciple. Je l’ai lu la premiere fois,

 il y a une vingtaine
d’année

et  c’est un livre
qu’on  peut relire réguliérement.

Pour ceux qui ne connaissent
pas n’hésitez pas !

Je le donne  et le
rachéte souvent

Voici quelques
citations que vous trouverez tout au long du
livre :

 

–         
Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour
créer du nouveau, et non pas pour se battre contre
l’ancien.


Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus,
mais à développer la capacité d’apprécier avec moins.

– La connaissance seule ne suffit
pas, elle n’a pas de coeur.

– Incarne ce que tu enseignes, et
n’enseignes que ce que tu incarnes

– Il n’y a pas de moments
ordinaires.

– Mieux vaut commettre une erreur avec toute la force de son être
que d’éviter soigneusement les erreurs avec un esprit
tremblant.

– La mort n’est pas triste, ce qui
est triste, c’est que les gens ne vivent pas vraiment.

– La sagesse des siècles nous apprend
qu’il suffit d’approfondir une chose pour en connaître plusieurs
autres.

– Avez-vous remarqué que les leçons
dont nous avons le plus besoin, celles qui s’avèrent le plus
profitable, c’est toujours la vie qui se charge de nous les donner
?
     
                             
Extrait
:

«Tout commença en décembre 1966, qui marqua le début d’une
série extraordinaire d’événements dans ma vie. J’étais en troisième
année à l’université de Californie à Berkeley. Un jour à trois
heures vingt du matin, dans une station-service ouverte toute la
nuit, je rencontrai pour la première fois Socrate. (Il ne me dit
pas son vrai nom, mais après avoir passé un moment avec lui cette
nuit-là, je l’appelai d’instinct comme l’ancien sage grec ; le nom
lui plut et lui resta.) Cette rencontre fortuite, ainsi que les
aventures qui ont suivi, allaient changer ma vie.»

L’homme que l’auteur appelle
Socrate a réellement existé.

Âgé de presque cent ans,
Socrate révèle une formidable jeunesse d’esprit et un humour
décapant.

À son contact, Dan, un
sportif de haut niveau en mal de vivre, voit ses croyances
complètement bouleversées.

 Guidé par le vieux
sorcier excentrique,
 Dan triomphe peu à peu
de ses peurs

et de ses illusions pour vivre comme un amoureux et un
guerrier pacifique.

Les Messieurs de Grandval de Christian Signol

Une des meilleurs romans que j’ai
lu depuis longtemps! Sublime!

Du milieu du XIXe siècle à l’aube du
XXe siècle, Christian Signol fait
revivre  une petite fonderie aux confins du Périgord et du
Limousin, sur laquelle règne la dynastie des Grandval. Dans la
vallée de l’Auvézère, on est maître de forge de père en fils,
et Fabien, l’aîné, succédera au patriarche Éloi, fût-ce au
prix de son bonheur, de sa liberté.

Amours interdites, destins brisés ou accomplis, lutte des
classes… Christian Signol tresse d’une plume pleine
d’admiration et de tendresse la destinée des gens du château
et de ceux qui les servent, ouvriers ou paysans. Ce roman grave et
prenant est aussi un magnifique hommage à ces hommes du fer et du
feu habités par la passion de leur charge, balayés par les vents de
l’Histoire et du progrès.

Blog de kasbahellouze : Le blog de la kasbah Ellouze, Les Messieurs de Grandval de Christian Signol

Le Pape des escargots de Henri Vincenot

Blog de kasbahellouze :Le blog de la kasbah Ellouze, Le Pape des escargots de  Henri Vincenot

 

Le Pape des escargots
c’est un  bien curieux personnage,nommé La Gazette,
vieux fou qui parcours sa bourgogne natale pour prôner les
dernières nouvelles mais surtout pour prêcher des paroles de
druides ancestraux dont il se dit le dernier descendant.

La Gazette voit en Gilbert, qui
 passe son temps à sculpter, la réincarnation des bâtisseurs
bourguignons d’antan qui ont œuvrés à la construction
des plus belles églises romanes…

 

Je
vous  conseille vivement ce livre, il est poétique
,plein d’humour et  les personnages y sont
attachants
.

« Labyrinthe  » de Kate Mosse

Blog de kasbahellouze :Le blog de la kasbah Ellouze, 'Labyrinthe ' de Kate Mosse

 

J’avais acheté ce livre en
visitant  la cité de Carcassonne
l’été dernier et je viens juste de  le lire ,génial!

Une histoire  captivante,
mêlant légende et suspens , avec au cours de l’intrigue , la
tragédie cathare du XIIIème siècle. Une bonne partie de l’histoire
se déroule à Carcassonne, où l’auteur possède une maison
secondaire.

 

263carcassonnelizcastro.jpg

Trois secrets. Deux femmes. Un
Graal.

 Juillet 1209 : Dans la cité de Carcassonne, Alaïs,
dix-sept ans, reçoit de son père un manuscrit qui, prétend-il,
recèle le secret du Graal. Bien qu’elle n’en comprenne ni les
symboles ni les mots, elle sait que son destin est d’en assurer la
protection. Elle doit, au prix d’une foi inébranlable et
de grands sacrifices préserver le secret du labyrinthe,
secret issu des sables de l’ancienne Egypte voilà plusieurs
milliers d’années.

 Juillet 2005 : Lors de fouilles archéologiques aux
environs de Carcassonne, Alice Tanner trébuche sur deux
squelettes. Dans la grotte où gisent ces ossements, elle découvre,
gravé dans la roche, un langage ancien, qu’il lui semble possible
de déchiffrer. Elle finit par comprendre, mais trop tard, qu’elle
vient de déclencher une succession d’événements terrifiants. Son
destin est désormais lié à celui que connurent les cathares, huit
siècles auparavant.

  Kate Mosse

thumbkatemosse.jpg

Le rocher de Tanios d’Amin Maalouf

Blog de kasbahellouze :Le blog de la kasbah Ellouze, Le rocher de Tanios d'Amin Maalouf

 

C’est l’histoire de Tanios
au milieu du XIX iéme siécle :

jeune Libanais
vivant dans  la Montagne

au moment où le Pacha
d’Egypte et le sultan Ottoman
se battent pour cette partie du globe
sous les yeux avides des puissances occidentales.

 

tolibanmontagnebis.jpg

 

A lire absolument ,pour le plaisir
de la lecture  et l’évasion…

Un superbe roman d’aventures et une
méditation

sur l’attachement au sol et sur
l’exil.

 3ik7eca79u7uzcaiuufkvca7r6c9gcays9ssmcad2f92bca8jud5rcatyhmj4ca87pmz6ca00j6apca0deuecca1ytm5rcarcdxvtcapxbf5ecagaro8jcaar8gdwca4lybw0cansnf19ca7v0sa7ca2gc9v6.jpg

« Torrentera,l’homme qui mourut deux fois »

Blog de kasbahellouze :Le blog de la kasbah Ellouze, 'Torrentera,l'homme qui mourut deux fois'

Torrentera fut, d’après Patrick
Cauvin
, un des oubliés de l’histoire, « l’homme
qui mourut deux fois ».

« Torrentera, avoue-t-il, est
tout ce que je n’ai pas été, peut-être tout ce que j’ai voulu
être… Homme d’aventure, de sensations effrénées
« 

D’emblée, le lecteur est prévenu : il ne s’agit pas
d’écrire une biographie, puisque le destin de Torrentera a été en
partie gommé, mais d’ajuster les morceaux du puzzle d’une
vie pleine de trous
. Pourquoi cet effacement programmé ?
Qui a commandité son assassinat, brûlé ses écrits, fait disparaître
ses toiles ? Nous voilà au coeur d’une enquête avec, pour seules
preuves,
quelques feuillets volés aux flammes.

Il
nous invite à une échappée dans le XVIIè siècle espagnol des
conquistadores où son héros a déjà un pied dans les temps
à venir.

Jugez
plutôt de sa scandaleuse et courte de vie : fine
lame
(plus de cinquante duels), séducteur
(cent vingt-trois conquêtes), philosophe et
romancier (morceaux choisis publiés), Torrentera
est un compositeur d’avant-garde et surtout, élève
de Vélasquez, le peintre de cinquante tableaux. Homme aux mille
facettes, il couvre tous les arts. Trop pour un seul homme ?
Rebelle, fou de liberté, l’aventurier prend la
défense des Indiens du Mexique et fomente une révolte. En pleine
jungle, le poète s’attendrit pour les dieux
aztèques disparus. En quête de vérité, le
philosophe cherche à dépasser la morale de
l’époque pour réconcilier le sexe et la mystique.

Parmi
ses écrits sauvés et trouvés en France dans un souterrain muré
d’une gentilhommière aux bords de la Loire (indice pour les
curieux), se mêlent avec bonheur son journal, des lettres (à une
mystérieuse M.), du théâtre, des poèmes et un fragment de roman, la
fine fleur du livre.

patrickcauvindesonvrainomclaudeklotzphotoafp.jpg

Patrick Cauvin (1932-2010)

La voie du guerrier pacifique

41hzgmhfgklss500.jpg

« Le
bonheur est une pratique de chaque instant. Nous y avons accès dès
que nous le décidons. Si nous n’arrivons pas à le trouver ici et
maintenant – quelles que soient les circonstances – nous ne le
trouverons pas ailleurs. Bien que nous puissions toujours améliorer
notre situation, si la vie subvient à nos besoins fondamentaux –
nourriture, abri et vêtements – toutes nos souffrances proviennent
de la résistance du mental. Tant que nous traînerons le même
mental, nos souffrances persisteront, quelles que soient les
conditions extérieures. »

« Quelle que soit notre liberté d’action dans les
limites
des lois naturelles,
nous pouvons compter sur les régles suivantes:

1Nous
n’avons qu’un corps
.
Que nous l’aimions ou non, c’est la seule chose que nous sommes
sûrs
de garder toute notre vie.


2-Nous
apprenons.
Comme la Terre est
une école permanente,
chaque personne ou événement est notre maître.

3-
Les leçons
nous apparaissent souvent comme des « erreurs » ou des
« échecs ».
La seule véritable erreur est
de ne pas tirer la leçon.

4-
Une leçon
sera répétée jusqu’à ce qu’elle soit apprise
.
Elle nous sera présentée sous diverses formes
jusqu’à ce que nous l’assimilions.
Si nous sommes encore ici,
nous avons encore des leçons à apprendre.

5-
Si nous
n’apprenons pas les leçons faciles,
elles deviennent plus difficiles
.
La souffrance est une des façons dont
l’univers 
 attire notre attention.

6-Nous saurons que nous avons
assimilé une leçon quand nos actions
changeront
.
Seule l’action transforme
le savoir en sagesse.

7-
Nous aurons
tendance à oublier ces régles
.

8-
Nous pouvons
nous les rappeler quand nous le
voulons
. »

danmillman.bmp

Dan
Millman
Sportif,professeur  et écrivain américain

 

« Le temps des erreurs »

choukri.gif

« L’écriture  et la lecture sont devenues pour moi
une véritable obsession qui me hante aussi bien dans le sommeil le
plus profond qu’éveillé…Quand je n’ai pas de quoi m’acheter un
cahier,je copie mes leçons sur des bouts de papiers trouvés par
terre.. j’écris autour des tâches d’huile sur lesquelles l’encre ne
tient pas. »

dans « Le temps des
erreurs
« 

Mohamed
Choukri(1935-2003)

chok.jpg

Dans
Le Pain nu, livre devenu culte, révélé en France
par la traduction de Tahar Ben Jelloun, Mohamed Choukri racontait
son enfance faite de violence et de misère, de solitude et de
cruauté.

Deuxième volet de son autobiographie, Le Temps
des erreurs
commence à l’âge de la puberté, quand naît la
conscience que la liberté passe par la connaissance et le savoir. A
vingt ans passés, l’auteur décide d’apprendre à lire, écrire,
compter, et espère s’extraire de sa condition d’exclu et de
marginal.

Il
finit par être admis à l’école des Instituteurs. Mais malgré sa
réussite scolaire, entre Larache et Tanger, c’est toujours la rue
et les bas-fonds, les prostituées et les bars, les petits boulots
en tout genre qu’il retrouve.


A travers ses errances pour devenir un homme libre, la lecture, la
découverte de la littérature, l’écriture s’imposent et façonnent
l’écrivain que Mohamed Choukri rêvait d’être.